Fengshui

Posted on 30 mars 2011

0


Fengshui se traduit littéralement vent (disperser) et eau (guider, rassembler), plus souvent “géomancie”. Le géomancien chinois commence par déterminer la qualité énergétique d’un lieu pour ensuite faire les calculs relatifs à l’implantation d’une construction. Il va capter les énergies favorables et détourner les énergies négatives, parfois en remodelant le terrain, en veillant à ne pas ” blesser le dragon ” et susciter son courroux, par des interventions maladroites dans ses parties vitales. La géomancie est l’art d’adapter les habitations des vivants et des morts pour qu’elles s’harmonisent avec les courants locaux et les souffles cosmiques.
Ji Cheng estime qu’en matière de jardin, la géomancie ne doit pas s’imposer aux principes d’aménagement.